Potentiels et vocations territoriales

La région de l’Oriental, au-delà de son histoire, sa culture et sa géographie, ouvre aux investisseurs de grandes possibilités économiques.

Ressources humaines qualifiées

49,9% de la population de la région de l’Oriental est jeune de moins de 25 ans, avec une qualification professionnelle importante, environ 64000 étudiants à l’Université Mohammed Premier, dont 60000 sont en premier cycle, et environ 30000 stagiaires dans le cadre des formations professionnalisantes, avec une capacité d’adaptation et une réelle volonté de s’intégrer dans le marché de travail, avec des coûts très compétitifs.

Atouts naturels

La région de l’Oriental est dotée d’importantes ressources agricoles, avec une variation des types de cultures selon les provinces. Avec une ouverture sur le littoral méditerranéen, ses montagnes de Béni Snassen vers la porte du désert à Figuig, elle constitue une opportunité pour les spécialistes du tourisme. Son ensoleillement tout au long de l’année, fait aussi de la région un territoire accueillant des projets en liaison avec l’énergie renouvelable, dont un institut spécialisé a été créé pour accompagner le secteur des énergies renouvelables et l’efficacité énergétique.

Avantages économiques et infrastructures

Ce positionnement est avantageux à plusieurs niveaux, en permettant un accès aux marchés étrangers, et la distance qui sépare la région des villes les plus dynamiques du pays, est compensée par les infrastructures routières et autoroutières mises en place, ainsi que les frontières avec l’Algérie, ce qui fait de la région un tremplin obligatoire au Maghreb. La région se lance aussi sur des projets d’envergure lui permettant de s’approcher du marché international, avec le West Med, eaux profondes, doté d’un pôle énergétique, d'une plateforme portuaire pour le transbordement des conteneurs et l'import-export des produits vrac, ainsi que d'une plateforme industrielle intégrée destinée aux nouveaux métiers et aux activités novatrices.